lun. Juil 15th, 2024

Alors que les PC ont toujours été le choix numéro un des joueurs sérieux, les consoles de jeu ont également considérablement élargi leur base d’utilisateurs mondiale au cours de la dernière décennie. Pourtant, la dynamique positive du marché s’estompe, les revenus progressant beaucoup plus lentement que les années précédentes.

Selon les données présentées par SportsLens.com, l’industrie mondiale des jeux sur console devrait valoir 61 milliards de dollars d’ici 2026, affichant une croissance modeste de 1,6 % en trois ans.

Les revenus des contenus complémentaires et des abonnements vont bondir de plus de 20 %, les ventes de matériel et de logiciels continueront de chuter

L’année 2022 a apporté tout un choc pour le segment des jeux sur console. Après deux années de chiffres de vente impressionnants et de taux de croissance à deux chiffres, les revenus mondiaux des jeux sur console ont chuté de 14 % en glissement annuel pour atteindre 55 milliards de dollars, contre 64 milliards de dollars un an auparavant.

Et tandis que le marché se stabilise après la croissance alimentée par la pandémie en 2020 et 2021, l’enquête IDG montre que trois des cinq segments de marché continueront de décliner au cours des trois prochaines années. En 2023, l’ensemble de l’industrie des jeux sur console devrait générer un chiffre d’affaires brut de 60 milliards de dollars, soit 9 % de plus que l’année dernière, principalement en raison de la croissance des revenus des abonnements et des contenus complémentaires. IDG s’attend à ce que les abonnements aux consoles rapportent 10 milliards de dollars cette année, soit 25 % de plus qu’il y a un an. Les revenus des contenus numériques complémentaires connaîtront le même taux de croissance à deux chiffres et passeront de 12 milliards de dollars à 15 milliards de dollars. Les ventes de matériel devraient augmenter de 11 % et atteindre 19 milliards de dollars cette année.

En revanche, les segments logiciels et jeux complets numériques connaîtront une baisse de 11%, avec des revenus passant de 9 milliards de dollars à 8 milliards de dollars.

IDG s’attend à ce que les revenus du contenu complémentaire et des abonnements augmentent de plus de 20 % au cours des années à venir et atteignent 19 milliards de dollars et 12 milliards de dollars d’ici 2026. Les ventes de matériel de console devraient chuter de 10 % à 17 milliards de dollars au cours des trois prochaines années, tandis que les ventes annuelles de logiciels chuteront de 25 % et tomberont à 6 milliards de dollars.

Le contenu numérique complémentaire deviendra la plus grande source de revenus de l’industrie du jeu sur console

La baisse mondiale des ventes de matériel de console et l’utilisation croissante de contenu complémentaire entraîneront des changements significatifs dans la part des revenus totaux. Les ventes de matériel représenteront plus de 30 % des revenus de l’industrie mondiale des jeux sur console cette année. Le contenu numérique complémentaire est le deuxième segment le plus important, avec une part de 25 %, tandis que les abonnements représentent 16 % supplémentaires du chiffre d’affaires total.

Pourtant, l’enquête IDG a montré que le contenu numérique complémentaire deviendrait la plus grande source de revenus du marché, apportant 31 % des revenus totaux d’ici 2026. La part des revenus des ventes de matériel devrait chuter à 28 % au cours des trois prochaines années.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *