lun. Mai 27th, 2024

Ce week-end, le public français a célébré la Pop Culture et tous ses univers au sein d’un même événement. Retour sur un week-end riche en découvertes et en expériences pour tous les fans venus fêter la Pop Culture à Paris 

Paris, France – 30 avril 2024 – Fans, cosplayeurs, amoureux de la Pop Culture et familles, ce n’est pas moins de 33 000 festivaliers, en progression de plus de 20% par rapport à l’édition précédente, qui se sont côtoyés ce week-end au parc des expositions de la Porte de Versailles. 

Une proposition de contenus unique 

Le Paris Fan Festival a tenu sa promesse en rassemblant à nouveau tous les grands univers de la Pop Culture à travers une proposition de contenus unique.  

Parmi ceux qui construisent les univers imaginaires, les femmes de la Pop Culture se trouvaient particulièrement bien représentés. Autrices, romancières, actrices, comédiennes et chanteuses se sont réunies pour rencontrer leurs fans et échanger sur leur passion commune. Les romancières Margot Dessenne (Absolu), Ielenna (Persona) et près d’une dizaine d’autres étaient présentes pour rencontrer des lecteurs toujours plus nombreux. De nombreux fans se sont aussi amassés pour rencontrer Blue Birdy, illustratrice à succès de l’Encyclopédie du Merveilleux, et d’autres dessinatrices populaires. Mimifé, chanteuse et comédienne de doublage, a su séduire les festivaliers avec son concert sur la grande scène. 

Parmi les nouveautés de cette édition, le Village Coréen a su rassembler les inconditionnels de culture coréenne ainsi que les visiteurs curieux de nouvelles découvertes. Spectacles de danse K-pop endiablés, K-fashion, littérature, K-food tendance et K-cosmétiques haut de gamme étaient au programme le temps d’une escapade de Paris à Séoul. Les festivaliers ont aussi pu découvrir les pièces uniques exposées par le Musée du Cinéma et de la Miniature de Lyon et profiter d’une dizaine d’autres expositions de costumes, véhicules et accessoires issus des plus célèbres franchises du grand et du petit écran.   

Certains se sont attardés dans les espaces jeux de société proposés par Hasbro ou encore sur le merveilleux stand Miniverse, présent cette année pour présenter son concept original de création d’objets miniatures. Les ateliers de “Toy photos” ont su attirer les fervents fans de décors miniatures en mettant en scène des figurines dans des situations comiques pour le plaisir du photographe.  

Des stars internationales

Les festivaliers ont également été nombreux à assister au très riche programme de conférences du Festival associant artistes de renommée internationale, producteurs, journalistes et influenceurs. Sur la Grande scène du Festival, le public pouvait applaudir des danseurs, des chanteurs, des cosplayeurs et de véritables spectacles thématiques orchestrés par des experts du manga, des comics ou du gaming.  

Enfin, ils étaient nombreux à venir rencontrer des stars internationales telles que Kat Graham (The Vampire Diaries), Taz Skylar (One Piece Live Action) et Erica Durance (Smallville). 

Faire cohabiter harmonieusement les communautés de fans de différents univers, c’est l’une des particularités Paris Fan Festival. La seconde, c’est d’offrir une programmation capable d’intéresser et de divertir le grand public sur plusieurs générations. Le Paris Fan Festival veut s’adresser aux plus jeunes comme à ceux qui ont grandi avec les Star Wars de Georges Lucas, les Batman de Tim Burton et qui ont découvert Dragon Ball Z au Club Dorothée.  

Objectif atteint : les premières générations de fans de Pop Culture ont répondu présentes en venant accompagnées de leurs enfants. Tous ont trouvé leur bonheur dans un événement pensé comme un parc d’attractions transgénérationnel. Reflet de cette capacité à fédérer, l’espace gaming du Festival dans lequel cohabitaient rétrogaming, bornes d’arcade mais aussi consoles et PC de dernière génération, n’a pas désempli.  

“Nous sommes fiers d’être parvenus à rassembler presque deux fois plus de fans que lors de la première édition. Notre pari de rassembler tous les univers de la Pop culture autour d’une offre premium qui met en valeur la création a été payant.” s’enthousiasme Jonathan Dumont, président du Paris Fan Festival. “D’une part, il a permis de rassembler de grandes marques (Hasbro, Miniverse, RATP et le chien robot Perceval…) et des éditeurs qui ne se déplaçaient plus ou très peu sur des manifestations grand public. D’autre part, il a permis de satisfaire plusieurs publics venus chercher des expériences différentes mais motivés par une passion commune pour l’imaginaire. Tous ont salué une expérience d’une richesse unique.”   

Le grand tournoi caritatif Minecraft des streamers français devient un grand rendez-vous  

Ce week-end a également marqué le retour du Fallen Kingdoms Tournament, un tournoi Minecraft présenté par Siphano, OMEN et AMD Ryzen. Les visiteurs ont pu profiter d’une compétition rythmée et très conviviale grâce à une dizaine de grands streamers français venus pour soutenir des associations. Ce tournoi caritatif s’est déroulé sur une scène habillée aux couleurs du célèbre jeu. Il a été remporté par l’équipe “Lacet Nougat Niais” (lisez laissez-nous gagner), Bichard, Blazx et Deujna qui représentait l’association la Chaîne de l’Espoir. La diffusion en streaming et en direct a été suivie par plusieurs dizaines de milliers de personnes !  

L’équipe presse du Paris Fan Festival remercie encore les journalistes venus couvrir l’évènement et est contente de les avoir accompagnés sur près de 170 km soit un Paris – Lens !

À propos du Paris Fan Festival

Le Paris Fan Festival est un événement organisé par New Vega, le groupe média communication spécialisé dans l’Entertainment. Après deux éditions couronnées de succès, l’événement est de retour pour une troisième édition qui se déroulera à la Porte de Versailles les 27 et 28 avril. Réunissant tous les univers de la Pop Culture en un seul lieu, les fans pourront découvrir une offre d’animations et d’activités autour de leurs univers préférés : cinéma et séries, manga et comics, gaming et jeux de société, lifestyle et fooding. Plus d’informations sur le site du festival.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *