lun. Juil 15th, 2024

DUBLIN--(BUSINESS WIRE)--Les fans de Taylor Swift attendent avec impatience ses prochains concerts en Irlande, du 28 au 30 juin à Dublin, et sont impatients de savoir si elle est déjà de retour sur le sol irlandais. L'amour de Taylor pour les vacances en Irlande et sa passion pour le modeste "Irish sweater", le pull irlandais traditionnel, sont tous deux biens documentés. Elle a en effet suscité un intérêt mondial pour le fameux pull d'Aran en le portant lors de la promotion de son album "Evermore".





Pour célébrer ce fait ainsi que son amour pour les vacances sur l'île d'émeraude, l'Irlande a créé un cardigan sur mesure pour Taylor, en collaboration avec la jeune créatrice irlandaise Gabrielle Malone. Il symbolise joliment certains des endroits d'Irlande que Taylor a déjà visités.

En amont des concerts à guichets fermés de Taylor au stade Aviva de Dublin, EPIC, le musée de l'émigration irlandaise, et son partenaire en généalogie, le Irish Family History Centre, ont découvert des détails sur les liens ancestraux de la star avec l'île d'Irlande et ont partagé leurs recherches en ligne, sous le titre " The Love Story Before Love Story". Ces recherches révèlent que la superstar de la pop est une descendante de Susan Davis et Francis Gwynn, un couple qui s'est rencontré en traversant l'Atlantique à bord d'un navire parti de Derry-Londonderry en 1836. Pendant leur séjour à Dublin, les visiteurs de EPIC The Irish Emigration Museum, pourront découvrir le parcours de Taylor Swift à travers la musique, l'amour et son héritage irlandais, grâce à des visites guidées à thème organisées tous les jours.

Au fil des ans, Taylor s'est souvent rendue sur l'île d'Irlande, et ses paroles contiennent de subtils clins d'œil aux endroits qu'elle a visités. C'est ce qui a inspiré la création de ce pull spécial. Son patron a été partagé pour tous ceux qui souhaitent s'essayer à la création de leur propre version et il est accompagné par des conseils sur les meilleures choses à faire à Dublin pour les Swifties, sur le site Irlande-Tourisme.fr

Voici les lieux qui ont inspiré le cardigan de Taylor Swift et où les fans peuvent profiter de la magie de l'Irlande, comme Taylor l'a fait.

‘Stay Stay Stay’ le long du Wild Atlantic Way

Taylor Swift a fait de nombreux séjours le long du Wild Atlantic Way. En 2021, elle a été photographiée en train de profiter du sable sous ses pieds dans la baie de Ballymastocker à Portsalon, dans le comté de Donegal, et il est de notoriété publique qu'elle a passé Noël 2018 dans la belle ville historique de Glin, dans le comté de Limerick, où elle a même acheté un billet de loto Glin GAA dans un pub local.

Le Wild Atlantic Way est représenté sur le cardigan par un point nid d'abeille, un point d'Aran traditionnel, similaire au pull Aran qu'elle portait pour promouvoir "Evermore", inspiré par les apiculteurs du Donegal, et le magnifique West Limerick, où le Shannon rencontre l'Atlantique, est représenté par le point de vague.

S'évader dans la région du Cœur Secret de l'Irlande pour un séjour inspiré par l’album « Folklore »

En 2021, la rumeur circulait que Taylor Swift s'était installée à Cavan. Comme elle, vous pouvez également profiter du calme et de la tranquillité du comté de Cavan. Les cabanes CABÜ de la forêt de Killykeen, située sur les rives scintillantes du Lough Oughter, permettent de faire des promenades en forêt, des randonnées à vélo et des bains de forêt : le répit parfait pour l'esprit, le corps et l'âme. Visitez également le Cavan Burren Park, où des sentiers de randonnée vous mèneront à des rochers glaciaires et à des dolmens spectaculaires.

La région du Cœur Secret de l'Irlande est représentée par un point de graine rappelant les riches paysages ruraux de cette région, entourés de chemins, sentiers et voies navigables tranquilles où l'on peut pagayer, se promener ou pédaler.

Vivez votre propre “Love Story” dans la région des Terres Ancestrales d’Irlande

Taylor a également visité de nombreux endroits dans le comté de Wicklow lors de vacances romantiques. Son admiration pour ce comté que l'on surnomme le "Jardin de l'Irlande" est évoquée dans sa chanson "Sweet Nothings", où elle se souvient de cette période :

“I spy with my little tired eye / Tiny as a firefly, a pebble / That we picked up last July / Down deep inside your pocket / We almost forgot it / Does it ever miss Wicklow sometimes?”

La région des Terres Ancestrales est symbolisée par un point de brique, emblématique des bâtiments historiques en pierre qui se trouvent dans cette région, avec en toile de fond des paysages verdoyants.

The ‘Dublin’ Poets Department

Taylor Swift est ensuite revenue en toute discrétion du comté de Wicklow, réussissant à faire profil bas en séjournant dans un charmant ancien relais de diligence à Dublin, près du quartier animé de Ranelagh.

Pour les auteurs-compositeurs ou musiciens en herbe, le studio d'enregistrement Windmill Lane mérite une visite pour découvrir la riche histoire de la musique enregistrée en Irlande, et où vous pourrez enregistrer votre propre chanson originale ! Vous pouvez également visiter le MoLI (Museum of Literature Ireland), qui vient de lancer une nouvelle collection consacrée à l'héritage littéraire unique de Dublin, pour y puiser de l'inspiration poétique.

Dublin est symbolisé dans le cardigan par le point Hurdle, qui évoque les pavés de la ville.

Le tricot sur mesure est également orné d'"Easter Eggs" (références cachées) : L'année de naissance de Taylor et le titre de son album, "1989", sont subtilement cousus dans le col, son chiffre fétiche "13" orne un revers de manche et ses initiales "T.S." embellissent l'autre manche. C'est un cardigan vraiment taillé sur mesure pour Taylor !

Taylor n'est pas non plus étrangère à l'Irlande du Nord. Les recherches menées par l'EPIC Irish Immigration Museum ont révélé ses liens étroits avec la ville de Derry-Londonderry dans les années 1800. Plus récemment, en 2021, la star a séjourné à Belfast et a été aperçue dans des établissements locaux tels que le restaurant Shu et le bar à cocktails insolite The Tipsy Bird. Elle avait sa place dans la ville, qui a été officiellement reconnue comme ville de la musique par l'UNESCO la même année, ce qui témoigne de la longue histoire de Belfast, qui a produit certaines des plus brillantes étoiles de l'industrie de la musique. La production de la réédition de son quatrième album studio, "Red (Taylor's Version)", a également eu lieu à cette époque, le studio "Kitty Committee Studio" (Belfast, Royaume-Uni) étant cité dans les crédits de l'album comme l'endroit où ont été enregistrées les pistes vocales de méga-hits tels que le profondément émouvant "All Too Well (Ten Minute Version) (Taylor's Version) (From the Vault)" et "The Last Time" avec Gary Lightbody, originaire d'Irlande du Nord.


Contacts

Pour plus d'informations, veuillez contacter :

Sarah Dee, Tourism Ireland +353 87 6851897
sdee@tourismireland.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *