jeu. Fév 22nd, 2024

Bœuf bourguignon, œufs en meurettes, moutarde de Dijon…. Aucun doute, nous sommes bien en Côte d’Or sur le circuit de Dijon Prenois qui fête ses 50 ans cette année, à l’occasion du Grand Prix de l’Âge d’Or. Le court tracé bourguignon de 3 800 mètres s’est présenté comme un challenge redoutable avec, notamment le virage en aveugle de la Bretelle, l’épingle Parabolique en montée ou la très rapide et interminable courbe de Pouas. Malgré des alertes météo peu rassurantes et un ciel menaçant une bonne partie du week-end, les spectateurs (6 200) étaient présents pour admirer les 220 voitures de course et les Formule 1 de la génération Prost-Senna-Schumacher. Propulsées par des moteurs atmosphériques de 3.5 litres, leur sonorité envoutante a raisonné dans l’enceinte du circuit pendant les démonstrations samedi et dimanche. Il est l’heure de dévoiler les classements des neuf courses qui ont ponctué le week-end, finalement sous le soleil et la chaleur de la Bourgogne.

Sixties’ Endurance

Comme on pouvait s’y attendre, nous avons été témoin d’une grosse bagarre entre les Cobra et les Cobra Daytona pour l’épreuve des Sixties’ Endurance. On a longtemps cru que la Shelby Cobra 289 de Maxime GUENAT et de Guillaume MAHE (n°51) serait en mesure de l’emporter. Malheureusement un problème de pression d’huile a renvoyé cette voiture dans les stands. Pierre-Alain et Erwin France ont hérité du leadership avec la Shelby Cobra Daytona Coupe (n°70), mais aussi d’une pénalité de 15 secondes pour pit stop non-règlementaire, ce qui a permis à Saif Assam et Sam Hancock et à leur Shelby Cobra 289 (n°370) d’hériter de la première place et de l’emporter avec un avantage de 24 secondes sur la famille France. Suspense également en troisième position avec la pénalité de 15 secondes accordée à la Cobra 289 d’Harvey Stanley et de Jérémy Cottingham (n°355) qui a permis finalement à la Shelby Cobra 289 de Charles de Villaucourt (n°12) de compléter le podium. La meilleure “non Cobra“ termine à la 5ème place du classement général et il s’agir de la Jaguar E-Type 3.8 de Maurizio Bianco (n°27).

Classement Général au podium :

  1. Saif Assam et Sam Hancock (n° 370) / Shelby Cobra 289 / 1964
  2. Pierre-Alain France/Erwin France (n° 70) / Shelby Cobra Daytona Coupe / 1964
  3. Charles de Villaucourt (n°12) Shelby Cobra 289 / 1963

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *