lun. Juin 17th, 2024

Un petit pas pour Sony, un grand pas pour les joueurs et joueuses en situation de handicap ?

Rendez-vous incontournable de la tech, le CES – Consumer Electronics Show – tient actuellement sa 56ème édition à Las Vegas. L’événement 2023 – dont le thème est « Tech for a better tomorrow » – met en lumière jusqu’au 8 janvier prochain les différentes innovations technologiques au service d’un futur meilleur. À cette occasion, Sony vient de dévoiler son projet de manette de Playstation 5 inclusive, baptisée Leonardo. Alors que l’industrie du jeu vidéo tente de rattraper son retard sur les questions de prise en compte du handicap, quels impacts peut avoir un tel lancement ? Quelles perspectives espérer en faveur de plus d’accessibilité en 2023 ?

Parmi les divertissements les plus populaires aujourd’hui (38,9 millions de joueurs et joueuses en France[1]) : le jeu vidéo ! Une activité qui séduit et rassemble toutes les générations à travers le monde. Tandis que le nombre de joueurs et joueuses en situation de handicap est aujourd’hui estimé à 400 millions dans le monde[2], le groupe Be Player One – pionnier en France sur le sujet, notamment à travers sa filiale Accessible Gaming First – AGF1rst, spécialiste de l’accessibilité vidéoludique – aime à rappeler que de nombreuses solutions existent désormais, et ce, quel que soit le handicap (moteur, visuel, auditif ou cognitif) pour permettre à toutes et tous de jouer aux jeux vidéo ! Maxime Viry, co-fondateur et CEO de Be Payer One, se propose ainsi de commenter cette annonce majeure :

  • Handigaming : penser l’accessibilité d’un jeu via son interface certes, mais aussi à travers le matériel !
  • Leonardo : quelles spécificités techniques ? (sensibilité, design, personnalisation…)
  • Quelle complexité technique dans le développement d’aides adaptées ? De l’importance d’être accompagné par des professionnels du handicap
  • États des lieux du matériel accessible : comparatif des différentes offres (Sony, Xbox…)
  • Quelles perspectives pour le marché du jeu vidéo ? Quelles tendances attendre en termes d’accessibilité pour 2023 ?
  • Les personnes en situation de handicap : un marché à considérer comme tel ! Quelle symbolique peut-on voir dans cette annonce, effectuée lors du plus grand évènement tech grand public ?
  • Quelles autres innovations inclusives attendre du CES 2023 ?
  • Le handicap : un levier puissant d’innovation ?
  • Inclusion numérique : la France doit combler son retard !

« Cette annonce est une bonne surprise pour les acteurs du handicap qui voient enfin leur sujet pris en compte, et placé sur le devant de la scène tech mondiale ! Sony est déjà impliqué depuis plusieurs années dans la conception de jeux vidéo accessibles, le développement de leur prochaine manette inclusive est donc une suite logique (et appréciable !), d’autant plus qu’elle semble prometteuse tant à travers son design que sur le plan technique ! Le message est particulièrement fort puisque c’est Jim Ryan, lui-même, le CEO de Sony, qui en a fait l’annonce, démontrant un réel engagement stratégique pour le groupe. La démocratisation progressive du sujet du handicap nous laisse espérer de futures grandes innovations pour 2023 ! » témoigne Maxime Viry.

À propos de Be Player One

L’accessibilité aux services en ligne est un droit fondamental pour les personnes en situation de handicap. Créé en 2021, Be Player One est un groupe spécialiste de l’accessibilité numérique. Grâce à des solutions innovantes, Be Player One travaille à rendre le numérique plus inclusif à travers deux domaines d’intervention : la mise en accessibilité des sites web et applications mobiles sous la marque Access First, et l’accès aux jeux vidéo sous la marque Accessible Gaming First – AGFirst. Cette dernière, pionnière du marché de l’accessibilité vidéoludique, se décline en trois entités comme autant de cibles qu’elle adresse : AGFirst For Players conçoit des solutions innovantes à destination des joueurs et joueuses en situation de handicap ; AGFirst For Studios conseille, accompagne et outille les professionnel.le.s de l’industrie du jeu vidéo dans la mise en accessibilité native de leurs jeux ; AGFirst For Pros sensibilise, forme, accompagne et outille les professionnel.le.s du handicap dans l’intégration du jeu vidéo dans la vie de leurs patient.e.s à besoins spécifiques. Pour plus d’informations : www.beplayerone.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *