jeu. Fév 22nd, 2024

Ce 18 avril avait lieu la journée d’échanges et de rencontres dédiée au phénomène esport. A cette occasion, Jean-Noël Barrot, (Ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications), Claude Koestner (Directeur général adjoint du CIC) et de nombreux experts du secteur se sont exprimés sur cet univers au développement exponentiel. En clôture de cette journée avait lieu la cérémonie des CIC Esport Business Awards dont l’objectif est de mettre en avant le milieu entrepreneurial issu de ce secteur en récompensant des initiatives innovantes.

« Depuis 5 ans, les CIC Esport Business Awards récompensent les initiatives entrepreneuriales les plus remarquables de l’esport. Nous sommes, cette année encore, très heureux de valoriser de magnifiques entreprises qui démontrent le dynamisme du secteur» a déclaré Claude Koestner, Directeur général adjoint du CIC.

Un jury composé d’experts et de spécialistes du monde de l’esport et du gaming a ainsi sélectionné les lauréats parmi 5 grandes catégories :

LE GRAND PRIX : JEAN MARIOTTE POUR EVA

« Ce prix récompense avant tout le travail exceptionnel des équipes EVA qui nous a permis en quelques années de nous faire une vraie place dans l’écosystème esportif français. Il va nous permettre de faire connaître cette nouvelle discipline et de crédibiliser le projet pour trouver de nouveaux partenaires et continuer notre développement en France et à l’international »

Startup française créée en 2018 et pionnière sur le secteur de l’esport en réalité virtuelle, EVA fonctionne sur un modèle de franchise et s’est très rapidement développée grâce à un concept et une technologie unique au monde dans laquelle les joueurs s’affrontent en se déplaçant librement sur une arène de 500m².

 

Jean Mariotte, CEO et cofondateur d’EVA, a imaginé, avec Stéphanie Belle et William Klein, en 2018 ce concept unique au monde : du jeu vidéo intégrant les toutes dernières technologies sans s’affranchir de la convivialité car les membres d’une même équipe sont véritablement ensemble sur le terrain.

Au cours de l’année 2022, EVA a enregistré pas moins de 26 signatures de franchise dans l’Hexagone. Elle compte désormais 19 salles ouvertes réparties dans toute la France, et un total de 53 à venir. Un rythme de croissance qui devrait encore s’intensifier en 2023. La société est devenue internationale en inaugurant en décembre dernier sa toute première salle aux  États-Unis. D’autres devraient suivre.

Le développement mondial passera aussi en 2023 par l’ouverture de salles au Moyen-Orient et en Europe, dans les pays limitrophes. En Belgique, une salle est déjà en activité à Liège, et une seconde doit voir le jour ces prochains mois.

EVA poursuit son ascension fulgurante avec le lancement de son propre championnat, la EVA League 1 diffusée en live Twitch sur la chaîne MGG et League 2 réunissant respectivement les 6 et 16 meilleures équipes françaises. 

LE PRIX ENTREPRENEUR DE L’ANNÉE : PHILIPPE GUIGNE POUR VIRTUAL REGATTA

« Je suis très touché par ce prix qui récompense toute une équipe qui depuis des années invente, prend des risques, se bat pour réussir et gagner. Des milliers de personnes se sont mises à la voile grâce à nos jeux, des champions les utilisent pour s’entraîner. Avec plus d’1 million de joueurs dans une seule et unique partie, durant le dernier Vendée Globe Virtuel, nous avons organisé la plus grande compétition eSport de tous les temps. Vendu à 52 Entertainment, Virtual Regatta continue son développement international. »

Philippe Guigné, 50 ans, est originaire de la Rochelle, et créateur des jeux Virtual Regatta Offshore et Inshore qui ont connu un succès international durant la dernière décennie. Passionné de voile, vainqueur du Tour de France et pionnier d’Internet, il navigue au plus haut niveau de compétition quand ce n’est pas en croisière familiale.

Créé en 2006 pour la Route du Rhum, Virtual Regatta a été pensé et développé par une petite équipe de passionnés réunis autour de l’idée que de bonnes simulations accessibles de voile peuvent se mélanger avec de vraies courses et de vrais skippers.  Les fans de voile sont passés de spectateurs à acteurs.

Aujourd’hui, Virtual Regatta est le partenaire exclusif de la fédération mondiale de voile « World Sailing » avec qui elle co-organise le « eSailing World Championship » et la “Nations Cup”, en plus d’être le jeu exclusif de toutes les grandes courses de la planète : America’s Cup, Vendée Globe, Route du Rhum, Sydney Hobart, The Ocean Race, SailGP, Fastnet…). Fin octobre, un joueur issu de la communauté Virtual Regatta prendra le départ, en double avec un skipper chevronné, de la Transat Jacques Vabre, un symbole fort “du Virtuel au Réel”.

LE PRIX AVENIR : SHAUNZ POUR AEGIS

« Nous sommes très heureux de recevoir ce Prix Avenir 2023. Ce trophée récompense une année intense en émotions. Aegis est un projet qui a pour volonté de rester dans le paysage de l’esport français pendant très longtemps et de continuer à le construire. Je félicite surtout mes équipes qui travaillent intensément au quotidien pour faire briller notre club et pour faire rêver des milliers de fans. A nous désormais de prouver que nous sommes dignes de ce trophée en continuant à innover ! »

Aegis est une structure esport créée début 2022 par Kévin « Shaunz » Ghanbarzadeh, Xavier « MisterMV » Dang, et Alexis « DFG » Rodrigues, tous trois streamers sur Twitch depuis plus de dix ans et qui cumulent à eux trois déjà plusieurs centaines de milliers de supporters.

Aegis a été fondée avec l’ambition de faire vibrer les fans d’esport de la première heure et de continuer à professionnaliser le milieu de l’esport en compagnie des acteurs déjà présents. Les valeurs du club sont la compétitivité, le partage, la bienveillance et la proximité. Shaunz veut ainsi proposer à travers Aegis quelque chose de nouveau, de fédérateur et surtout de très ambitieux.

LE PRIX INCLUSIVITÉ HICHEM POUR HANDIGAMER

« C’est une grande fierté de recevoir ce prix de l’Inclusivité. Je souhaite tout particulièrement remercier le CIC de mettre régulièrement en lumière l’accessibilité dans l’esport ainsi que Bertrand Amar, quelqu’un de très humain et qui s’efforce de promouvoir cette cause.” 

Âgé de 40 ans, Hichem est en situation de handicap depuis une convulsion à la naissance qui empêche ses mains de fonctionner. Passionné de jeux vidéo, il a dans sa chambre, à côté de ses consoles, deux manettes posées au sol qu’il utilise grâce à ses pieds. Lors de la Paris Games Week 2019, Hichem a gagné 1/0 sur le célèbre jeu FIFA20 face à Bruce Grannec, multiple  champion du monde. Un exploit qu’il doit en partie à son père, qui a fabriqué pour lui ces manettes sur-mesure et adaptées à son handicap !

Hichem, lauréat du Prix Inclusivité, est aujourd’hui ambassadeur Handigamer et expert accessibilité. Il teste de nombreuses solutions et sensibilise les studios de développement du monde entier. Il promeut et recrute les gamers en situation de handicap Esports. Handigamer, qui avait déjà remporté le Prix Coup de Coeur 2018 des CIC Business Esport Awards, continue de séduire. 

LE PRIX CRÉATEUR DE L’ANNÉE KAMETO

« Je suis très fier d’avoir gagné ce prix, merci à celles et ceux qui me soutiennent au quotidien et sans qui tout cela ne serait pas possible, que ce soit pour la KCORP ou les streams persos plus classiques. C’est que le début. »

Capitaine d’une guerre de pixels, CEO de la structure montante d’esport la Karmine Corp et streamer emblématique de Twitch, Kamel Kebir alias “Kameto” est l’homme qui a marqué internet en 2023 !

Au cours de l’année, l’actualité gaming a été marquée par la Pixel War, en passant par le GP Explorer ou encore les Eleven All Stars, autant de projets qui ont rencontré un succès fulgurant et auquel a participé Kameto.

Présentation des résultats de l’Observatoire CIC Esport 2023 avec Harris Interactive :

Lors de cette journée dédiée à l’esport et à son écosystème, les grandes tendances du secteur ont pu être mises en lumière à travers l’Observatoire CIC Esport 2023 avec Harris Interactive. L’esport est un phénomène massif avec 10,8 millions de fans ou pratiquants en 2022, contre 9,4 millions en 2021, soit 28% de progression sur 2 ans, une croissance à deux chiffres. 

L’Observatoire CIC Esport 2023 démontre que l’esport business suscite de plus en plus d’intérêt avec 53% des intéressés qui se verraient y travailler et 64% qui envisagent de contribuer à un projet, notamment via le crowdfunding. 

Cette dynamique n’est pas prête de s’arrêter selon 88% des intéressés qui pensent que l’esport va continuer de se développer et progresse même dans le bon sens. Par ailleurs, selon 8 intéressés sur 10, l’esport permet d’entretenir un lien avec des proches ou de créer de nouvelles connaissances. 

Contrairement aux idées reçues, 54% des amateurs récents d’esport sont des femmes et 40% des fans souhaiteraient voir davantage de contenu esport à la télévision.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *